Démarches pour obtenir un visa pour les USA

Les ressortissants étrangers ont tous besoins d’un visa pour entrer et visiter le sol américain. Depuis ces dernières années, les règles en termes d’immigration ont connu un grand changement en raison des attaques terroristes.

Quels sont les visas disponibles ?

Généralement, la liste renferme deux catégories de visas pour les Etats unis. D’emblée, il faut se renseigner auprès de l’Ambassade ou du consulat américain afin de recueillir toutes les informations nécessaires. On distingue :

  • Les visas non-immigrants : ce type de formalité concerne exclusivement les séjours temporaires. En effet, beaucoup de personnes choisissent les Etats-Unis pour un voyage d’affaires, touristique, le travail, les études ou encore pour des soins médicaux sur une durée déterminée.
  • Les visas immigrants : cette autorisation s’adresse à ceux qui veulent s’établir de manière permanente sur le territoire. Les démarches seront plus longues et reposent sur des conditions bien précises d’où l’importance de n’exclure aucune possibilité.

Comment se déroule la procédure ?

La demande de visa requiert des pièces justificatives à préparer au préalable. Le voyageur sera dans l’obligation de remplir quelques formulaires facilitant l’obtention des autorisations de sécurité. Le délai d’attente reste assez long puisque les agents d’immigration contrôlent et vérifient scrupuleusement les entrées et les sorties. Par conséquent, il est vivement conseillé de déposer son dossier au moins six semaines à l’avance. À noter que les services consulaires américains ne travaillent pas de la même façon dans chaque pays. Donc, mieux vaut s’y préparer en rassemblant les renseignements sur les documents à fournir et la durée du processus. Une requête de visa pour les Etats unis sollicite la présence d’un passeport valide et de préférence biométrique, les formulaires remplis correctement, deux photos d’identité récentes, des justificatifs côté financement, l’assurance santé, le logement ou le billet retour, une lettre de l’employeur pour les travailleurs et de l’établissement universitaire pour les étudiants.