Combien investir pour créer sa société ?

Comment créer une entreprise lorsqu’on a peu de moyens à investir dans cette dernière. Tel est le dilemme de nombreux entrepreneurs qui sont confrontés chaque jour à la réalité de leur projet de création d entreprise. Si le code de commerce et le droit des sociétés permettent de mettre en place une activité commerciale avec un simple euro (la règle n’étant pas valable sur chaque type de société), une telle manœuvre n’est pas forcément conseillée pour le créateur d entreprise.

Comment constituer le capital social de sa société commerciale

Toutes les sociétés commerciales répondent au même critère en matière de constitution du capital social. Le dossier de création d entreprise, remis par le Centre de formalités des entreprises (Cfe) contient en effet cet élément, lequel est indispensable pour choisir un statut juridique.

Les statuts doivent en effet préciser le montant du capital social alloué à la structure juridique. Ce dernier est composé des différents apports effectués par le ou les associés. Il peut à ce titre s’agir d’apports en numéraire, d’apports en nature ou d’apport en industrie.

Dans tous les cas de figure, monter son entreprise nécessitera d’ouvrir un compte bancaire professionnel afin d’accueillir le montant du capital social et les futurs bénéfices réalisés par la société.

Quelle société choisir ?

Créer une société nécessite parfois de trouver des financements avant d’effectuer la demande d immatriculation au registre du commerce. Certaines formes sociales présentent ainsi un montant minimal au titre de leur capital social, comme la société anonyme, la société en commandite et la société en nom collectif.

Quelles sont les nouvelles entreprises pour lesquelles l’apport d’un capital élevé n’est pas requis ? Il s’agit tout particulièrement de la société à responsabilité limitée (SARL), de la société par actions simplifiées (SAS), qui sont des sociétés constituées entre plusieurs personnes. En présence d’un associé unique, on pourra citer la société par actions simplifiée unipersonnelle et l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée.

Pourquoi investir un montant suffisant dans son capital social ?

Si la forme sociale ouvre la possibilité d’une véritable optimisation fiscale au cours de la vie de l entreprise, c’est à la condition que le projet d entreprise dispose d’une crédibilité suffisante. L’ouverture d un compte bancaire au nom de la société et la publication de son immatriculation dans un journal d annonces légales ne suffit en effet pas à rassurer les différents créanciers de cette dernière.Les associés et actionnaires de la jeune entreprise voient en effet leur responsabilité limitée au montant de leurs apports, dans la plupart des sociétés commerciales. Les partenaires de ces dernières doivent donc disposer d’une garantie suffisante, le capital social, pour comprendre les capacités de financement de l’entreprise.

Choisir un investissement adapté à son activité

Toutes les activités n’ont pas besoin du même capital de départ. En effet, une activité commerciale nécessitant l’achat de matériel et/ou de stock nécessite un capital social suffisamment élevé pour couvrir l’ensemble de ces frais.

Face à une activité de service, ne nécessitant aucun investissement de départ, l’entrepreneur pourra se permettre de ne financer son entreprise qu’à hauteur de quelques euros.